"Personnalisation"
8 avril 2014

Comments:

0
 avril 8, 2014
 0

Le concept du Mardi #9
Vos clients ne sont pas des moutons avec des prénoms différents
thèmes : e-commerce, comportements clients, technologie

Le printemps nousSHEEP met de bonne humeur. C’est pourquoi nous avons décidé de partager avec vous notre définition d’un mot écrit en très gros dans notre bureau : Personnalisation.

Précision : Cet article n’est pas sur le sujet de la customisation d’objets. Ni de comment envoyer des e-mails en masse en changeant juste le prénom. Le sens que nous donnons à ce mot va plus loin, sans pour autant aller dans une autre direction: nous le plaçons dans le contexte du e-commerce, nous l’associons au big data, et le transformons en synonyme d’expérience client unique.

Lorsque nous lisons

“94% des e-commerçants en France pensent “personnalisation””

Nous comprenons

Dans un an, 94% des sites de e-commerce seront capables de comprendre chacun de leurs visiteurs, prospects et clients individuellement. Chaque action, chaque clic, chaque mouvement sur leur site fera partie des données qu’ils utiliseront pour proposer à chacun une interface unique et des produits adaptés.

Et voilà pourquoi vous ne voulez absolument pas faire partie des 6% restants

1. La concurrence est à portée de clic

Le World Wide Web nous a fait passer d’un client roi à une multitude de visiteurs (pas encore clients)  tous aussi importants. En commerce physique, les habitudes de consommation sont adoptées à un très jeune âge, et une fois en place, elles sont très difficiles à changer, ou même à faire évoluer. Le parallèle en ligne est différent : le bouton “précédent” est synonyme de changement. Si votre visiteur ne trouve pas assez rapidement ce qu’il cherche, ou qu’il ne se sent pas à l’aise pour naviguer sur votre site, il lui suffit de cliquer sur le lien en dessous du vôtre pour trouver son bonheur. Et il ne reviendra pas. A vous de mettre toutes les chances de votre côté pour transformer votre trafic en ventes effectives !

2. Personnaliser sur le web, c’est facile

L’expérience client est placée au centre des préoccupations des retailers. Tant d’efforts sont mis en place en boutique physique pour que le client se sente bien, unique, libre, écouté. Alors pourquoi cette étape est elle si souvent oubliée quand on parle de e-commerce ? C’est pourtant plus simple en ligne. Et vous pouvez atteindre un niveau de connaissance client et proposer un degré de personnalisation bien supérieur, sans tomber dans cette intrusion tant redoutée. Les cookies internes permettent de collecter les données de chaque client anonymement et des API intelligentes les traitent et les transforment en actions sans effort de votre part, par exemple, pour montrer les produits adaptés pour chaque client. Une telle opportunité ne se refuse pas.

3. Les innovations technologiques ne sont pas uniquement des opportunités nouvelles pour atteindre votre marché, elles sont aussi ce qui fera la différence

Avez vous déjà rêvé d’être celui ou celle qui a adopté en premier LE nouvel outil qui va cartonner dès aujourd’hui ? Ne rêvez plus et lancez vous. Non seulement parce que vous ne voulez pas être le vilain petit canard du e-commerce, mais surtout pour ne pas passer à côté de toutes ces données que vous ne récoltez pas ou que vous ne savez pas transformer en actions. Vous pourriez vous en servir pour augmenter vos ventes, améliorer l’expérience client, adapter votre offre produit à chacun … Et tout simplement booster votre CA sur le long terme.

4. Vous voulez convertir !

Comme tout le monde, non ?

À mardi prochain !

Un concept vous inspire et vous aimez notre style ?  Proposez le à commerce@ezako.com ou contactez-nous directement via facebook ou twitter @BigDataEzako #ConceptDuMardi !

Comments are closed.