PrestaShop: 3 chiffres clés

PrestaShop: 3 chiffres clés

26 mars 2015

Comments:

0
 mars 26, 2015
 0

Dans le milieu du e-commerce, PrestaShop est considéré comme une bonne plateforme pour lancer une boutique en ligne. En effet, de nombreux e-commerçants commencent avec les solutions gratuites de Prestashop. Mais que se passe-t-il une fois le concept du e-store testé et que le nombre de clients et produits en inventaire augmentent ? Est-ce que les commerçants continuent avec Prestashop ou vont-ils migrer vers de nouvelles plateformes?

Alors on s’est dit qu’on allait en avoir le coeur net, en s’appuyant sur de la data !

Voilà le résultat de notre étude. Cette étude part d’un groupe de 1000 sites de vente en ligne français, que nous avons analysé sur une période de 5 ans pour voir leur évolution, et voici les conclusions étonnantes que nous en tirons début 2015!

#1 – 67% des boutiques PrestaShop existent encore après 5 ans

67 percent of prestashop sites still exists after 5 years

Ce chiffre est la grande surprise de notre étude. Contrairement aux rumeurs, les boutiques PrestaShop tiennent le coup et s’installent dans la durée pour les 2/3 d’entre elles.

On peut y trouver 3 explications :
– Satisfaction client et succès commercial. En effet, c’est la raison principale pour ne pas changer. Un business qui marche et qui réussi à assumer sa croissance n’a pas de raison de changer et suit l’évolution de sa plateforme.
– Risque associé à la migration. Même si les e-commerçants (toutes plateformes confondues) parlent souvent de migration, les risques (tel que le risque SEO) sont forts et la prise de décision se fait souvent seulement sur des éléments factuels forts.
– Croissance limitée. Certaines boutiques à taille humaine se positionnent sur un petit inventaire et une cible clients limitée, pour laquelle le e-commerce n’a aucune envie de changer. On regardera cela prochainement en affinant par taille d’inventaire !

#2 – 20% des boutiques ont fermé sur 5 ans !

20 percent of prestashop sites went out of business after 5 years

Ce chiffre peut paraître élevé, alors comparons le à la moyenne nationale des sociétés physiques.
Selon des statistiques collectées par l’INSEE, (http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?ref_id=ir-sine2005&page=irweb/sine2005/dd/sine2005_natdevenir1.htm), le taux de survie d’une entreprise à 3 ans (chiffres 2005) est inférieur à 70%. On est donc sur des chiffres bien meilleurs que la moyenne.

Attention quand même, ces chiffres ne sont pas totalement comparables, car :
– ce n’est pas parce que le domaine web n’existe plus que l’activité de commerce a cessé,
– certains noms de domaines continuent à exister alors que la société et la solution technologique ont changé.

#3 – 14% des ecommerces PrestaShop ont migré vers d’autres plateformes

14% of Prestashop e-commerce migrated to new platforms

Les migrations depuis PrestaShop vers d’autres plateformes sont en réalité assez peu nombreuses. Les commercants avec qui nous avons pu discuter du sujet, nous indiquent qu’il s’agit généralement de projets à part entière. 3 points sont particulièrement mis en avant :

–  Une migration est difficile à assumer en interne, donc que cela représente un coût d’investissement qui va au delà de l’hébergement et de l’achat de modules.
– Comme exprimé sur le point #1, le risque (SEO, bugs, ajustement de fonctionnalités…) pour le e-commerçant est élevé et cela crée un frein à la migration.
– La durée d’un projet de migration peut être long et rares sont les fenêtres calmes dans le planning annuel de la vente en ligne.

On revient bientôt avec plus de data!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *